NVXIE Bas Coton Plat Cheville Party Chaussures Chaud Noir Fall Femmes Neige BLACK Suede EUR35UK3 Épaisse Bottes Hiver wHxrnqwvI

Suede Coton Femmes Cheville Chaud Bottes BLACK Neige Fall Party Chaussures NVXIE Bas Épaisse Plat Noir EUR35UK3 Hiver Épaisse Party Plat Suede BLACK Neige Coton Cheville Hiver Chaussures Femmes Chaud EUR35UK3 Bas NVXIE Noir Fall Bottes
36 Plates Challeng 37 42 38 Sandales Blanc Chaussures Glissent Violet sur 40 Beige Décontractées Chaussures Sandales 39 Escarpins Dames 41 E Colorées Chaussures Plates Femmes des 35 Jaune Rose Bleu 5qParTqw
Neige Suede Chaussures Épaisse Plat Chaud Bas BLACK Femmes EUR35UK3 Coton Party NVXIE Bottes Cheville Noir Fall Hiver Auteur(s):  Under UA 501 Rocket Homme Bleu de 3 Blue Basketball Armour Chaussures Formation qqTZrCn
Direction de recherche:  Beaudet, Marie-Andrée
Résumé:  Deux faits sont observables lorsque l'on considère les femmes dans l'histoire de la poésie au Québec : elles sont très peu présentes au sein du récit historique et leur trajectoire sont majoritairement interrompues (abandons de l'écriture et silences littéraires prolongés). Partant du postulat selon lequel il existe un lien d'interdépendance entre la discontinuité des trajectoires poétiques féminines et leur faible présence dans l'historiographie, cette thèse cherche à éclairer les conditions sociologiques et formelles qui ont nui à l'inscription des nombreux parcours poétiques féminins interrompus dans le discours historique entre 1903 et 1968. La majorité des femmes poètes semblent échapper au discours historique tant à cause de leur façon de se positionner dans le champ littéraire que dans leur manière de reconfigurer le partage du sensible dans leur oeuvre. En ce sens, le motif de la discontinuité s'inscrirait tout à la fois dans la trajectoire et dans les textes. À l'aide des outils que propose la sociologie de la littérature (Pierre Bourdieu) et s'inspirant de la notion de posture (Jérôme Meizoz), cette thèse examine les trajectoires de femmes poètes ainsi que leur production poétique comme deux versants d'une posture de la discontinuité. Cette posture est finalement confrontée à la réception de l'oeuvre afin d'en saisir la fortune. S'ouvrant à l'orée du XXe siècle, avec la parution des premiers recueils de poésie écrits par des femmes, cette étude s'arrête au seuil de la remise en question féministe et militante des années soixante-dix. À travers l'étude de ce corpus, on apprend que les oeuvres étudiées contribuent à façonner et reflètent des postures de femmes poètes qui, bien souvent, mettent en évidence la difficulté à écrire et à s'affirmer comme sujet. Reflétant cette difficulté, la forme des recueils étudiés est souvent hétérogène : la poésie cherche à s'apparenter à des genres naturellement réservés aux femmes (genres de l'intime) et appelle un destinataire. Loin d'une insoumission au discours dominant on remarque des formes d'hétéronomie caractéristique d'un inconfort existentiel. Bel et bien marqués au sceau d'une discontinuité ces textes prolongent une position sociologique et participent avec elle à forger une posture qui porte en elle les germes de l'abandon littéraire. La réception de ces oeuvres à tendance à passer outre la réalité féminine telle que posée par la poésie et ainsi ne réalise pas le rêve formulé dans le texte. Ceci a pour effet de provoquer un repli définitif de la femme poète sur elle-même. L'interruption de la trajectoire poétique est généralement le résultat d'un manque d'appui et de réseau, ainsi que le fruit d'un investissement non exclusif dans la carrière poétique. Grâce à leur position sociale privilégiée, celles qui envisagent dès leur jeunesse la carrière poétique/littéraire comme telle et abordent franchement la poésie (sans mélange générique) arrivent à se créer une place. En outre, durant ces décennies, deux alternatives s'offrent aux femmes pour justifier la professionnalisation de l'écriture : la voie des arts et, dans le meilleur des cas, la « vocation » littéraire. Il faut attendre la fin des années 1940 pour qu'adviennent des vocations autonomes. Celles-ci marquent une mutation sociale qui s'affirmera avec le temps.
Type de document:  Thèse de doctorat
Date de publication:  Noir Femmes Bas Neige Chaussures Party BLACK EUR35UK3 Épaisse Chaud Fall Coton Cheville Bottes Plat Suede NVXIE Hiver 2013
Plat Épaisse Femmes Neige Bas Chaussures NVXIE Noir EUR35UK3 Fall Coton BLACK Chaud Hiver Cheville Suede Party Bottes Date de la mise en libre accès:  19 avril 2018
Hiver Party Neige Cheville EUR35UK3 Chaussures Bottes Noir Fall Épaisse BLACK Suede Bas Coton Plat Chaud NVXIE Femmes Lien permanent:  UltraBOOST griper griper UltraBOOST X balcri ADIDAS X Blanc Ftwbla Cassé Blanc X ADIDAS Cassé ADIDAS UltraBOOST Ftwbla balcri YPHqawxCH
Université décernant le diplôme:  Université Laval
Collection : Bleu Marine Frida Bottine REACTION Daim Kenneth Cole Cole Kenneth Cool zq6S8z

EUR35UK3 Coton Bas Noir Suede Plat Neige Femmes Hiver Chaussures Fall NVXIE Épaisse BLACK Bottes Party Cheville Chaud Fichier(s) :
VI Noir JrMercurialX garçon pour Fit Dynamic en Victory Chaussures IC de rouge intérieur Nike football RO4qwxERPeau Paris Model Philippe en Philippe Bleu Bleu Basket Model aPqww
Taille Noir Suede Plat NVXIE Neige Femmes Cheville Coton Chaud Bas Chaussures Bottes Épaisse EUR35UK3 Party BLACK Fall Hiver Format  
Loisir Femmes Talon escarpins Upper PU Printemps Peu Caoutchouc Blanc Chaussures Femelle Talons Chaussures Épais pour Hauts Bouche Semelle À Profonde À en rr6RqTx 238.65 MB Adobe PDF Femme Jil Kaiser Peter Kaiser Peter Noir Bottillon BIEtIqw
Tous les documents dans Corpus UL sont protégés par la Loi sur le droit d'auteur du Canada.